Lettre hebdo de René !

16 février 2018

Trois options pour l'Europe !

LETTRE HEBDO DE RENE N° 90

 

 

TROIS OPTIONS POUR L'EUROPE !

 

 

Christophe BARBIER, notre ministre BFMTV de l'information, est

entré dans une relation étroite avec le roitelet à travers l'Express dans

le mode people ! Or justement, c'est le moment où MACRON fait du

"dégagisme" en écartant les journalistes pourtant triés sur le volet,

ceux-ci devront stationner plus loin !

 

Il y a une autre forme de journalisme, de qualité, pas par option

d'opinon politique, mais par la profondeur de leurs enquëtes !

Ainsi l'article de Pierre RIMBERT : " de Varsovie à Washington,

un Mai 68 à l'envers " du Monde diplomatique de janvier 2018.

 

Cet article nous éclaire sur les différentes options qui vont se

présenter aux prochaines élections européennes, quelque soit

le modèle se scrutin que notre roitelet va imposer !

 

La première option en partant de l'extrème droite, c'est celle

de la défense d'un capitalisme autoritaire, quelque fois xénophobe,

avec des variantes comme ce que l'on appelle le "groupe de Visegràd",

Orban en Hongrie, Kaczynski en Pologne, Babis en République Tchèque

et la Slovaquie ! -.

 

En France, il y a bien sûr le FN de Le Pen, les Patriotes et sans doute

le parti de Dupont St Aignan avec d'autres personnalités comme

Valls, une partie des Républicains et son nouveau Président.

 

La deuxième option est celle qui domine dans la Commission Européenne

avec l'axe franco-allemand, donc actuellement Merkel-Macron !

Ce sont les champions du capitalisme libéral avec des options d'alternance

pour la même politique, la social-démocratie et la droite traditionnelle

en France plutôt représentée par Bayrou/Juppé ! Depuis 1983, le peuple

français subit les différentes politiques gouvernementales avec l'aide

parfois de la direction du PCF.

 

La troisième option est celle d'une option progressiste qui a pour colonne

vertébrale, non pas une domination économique, non pas la logique du

coùt de travail le plus bas, du sacrifice de services publics, des évasions

fiscales, de l'opacité des relations commerciales, mais une option de la

COOPERATION qui seule est UNE GARANTIE DE PAIX dans le Monde !

 

Le Parti Communiste devra choisir entre la deuxième ou la troisième

option mais le repli identitaire avec Chassaigne comme Chef de File

est malheureusement en route pour des options confuses lors du

prochain congrès !

 

La situation en Grèce n'aide pas à une clarification européenne des

forces de Gauche ! Podemos est partagé en son sein, le Portugal varie

entre l'austérité et des réformes solidaires, l'Italie tarde à trouver un

poids crédible porteur d'alternative ! En France, si le groupe des

députés insoumis fait la fierté des militants(tes), le fonctionnement

interne laisse pour le moins à désirer avec la fraction du Parti de

Gauche qui freine à la direction une réelle démocratie, frein qui commence

à faire tousser la base militante !

 

Il est utile de rappeler ce qu'écrivait Mélenchon dans L'Ere du Peuple

sur le dépassement du socialisme :

" Le socialismea toujours visé l'mancipation de la personne humaine.

Pour cela, il veut le partage de la richesse, la démocratisation du pouvoir et

l'éducation globale de chaque femme et de chaque homme. Ce programme

est toujours le nôtre. Mais nous savons dorénavant que l'émancipation ne peut

être atteinte par la croissance sans fin : l'écosystème qui rend la vie humaine

possible ne le permet pas. Ce constat oblige à définir un nouveau modèle de

progrès en rupture avec la frénésie mercantile du capitalisme. ... ".

 

DANS LE PROGRAMME DES INSOUMIS, l'avenir en commun, l'accent

est mis sur l'indépendance de la banque centrale européenne, sur le contrôle

des mouvements de capitaux, sur des mesures pour alléger voir supprimer

le poids des dettes, refonder la politique agricole commune, construire de

nouvelles coopérations avec les Etats européens.

 

Dans le contexte actuel, avec les menaces des Etats-Unis et de l'Otan,

les insoumis optent pour une nation française universaliste pour LA PAIX !

Ecoutons l'ancien ministre de la Défense Paul QUILES, le directeur de

l'Humanité dans son dernier hebdo sur les menaces nucléaires, et comme

il est écrit dans l'avenir en commun engager la formation d'une nouvelle

alliance alter-mondialiste, réaffirmer que l'ONU est le seul organe

légitime pour la sécurité collective des peuples !

 

Les macronistes veulent "réformer" l'éducation nationale ! Justement, le

Mouvement de la Paix et le M.A.N. luttent pour introduire une Culture

de la Paix dans les établissements scolaires. Les premières expériences

sont très positives ! Les partisans de la deuxième option sont les champions

de la stratégie qui consiste à dévoyer les aspirations populaires pour imposer

des orientations mercantiles : ainsi nous l'avons vu et subi aux PTT, nous

allons le voir à la SNCF !

Avec les dégâts que l'on sait : regardons ce qui se passe dans les hôpitaux !

Pas un jour où sont décrits de nouveaux scandales ! Mais la colère commence

à monter dans toutes les couches de la société !

 

A nous de faire un Front d'Alternative Politique , les élections européennes peuvent y aidées à condition d'en débattre rapidement, et pas seuleument entre appareils !

De nombreuses associations citoyennes, de nombreux collectifs, les groupes d'appuis et d'actions des insoumis, Attac, Alternatiba, l'objectif d'imposer un référendum contre le CETA, les nombreuses initiatives pour aider les migrants à vivre dignement, les mobilisations locales de certains élu(e)s communistes, tout

cela peut devenir une force considérable avec un objectif commun : faire que

le 21éme siècle soit enfin un mieux vivre durable pour nos enfants et petits-enfants !

 

René LE BRIS- Canal Blog - 17/02/2018

Posté par LE BRIS RENE à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2018

Dictature économique et terreur militaire

 

 

Lettre hebdo de René N°89

 

Dictature économique et terreur militaire,

avenir du capitalisme occidental !

 

Cette semaine, les gros médias font leur choux gras

sur les aventures personnelles du ministre écologique.

 

Une info parue dans le canard enchainé du spécialiste

Claude ANGELI aurait dû être l'info capitale :

 

" le 6 Février à Washington , le ministère de l'Energie a

annoncé la mise en fabrication d'une première tranche

de 30 BOMBES NUCLEAIRES " MINIATURISEES " ! ".

 

Bombes nucléaires et allons-y ! Et nous sommes toujours

dans l'aventure avec l'OTAN !

 

Mais il est vrai que dans la même semaine nous avons eu

l'annonce par le camp macroniste d' une augmentation

sensible du budget militaire sur plusieurs années !

 

Mais c'est quoi cette préparation de guerre ? Protéger la

population occidentale ? Nenni ! C'est encadrer la lutte des

multinationales dans des zones géographiques ! nous voyons

depuis des dizaines d'années les dégâts de l'Irak en passant par

la Libye et la Syrie jusqu'au Yemen !!!

 

Il est temps de relire : " EXIGER ! un désarmement nucléaire total "

de Stéphane HESSEL et Albert JACQUARD - Observatoire des

armements.

 

En 1961, l'ONU a statué sur " l'interdiction de l'emploi des armes

nucléaires et thermonucléaires ... L'Assemblée Générale .. déclare

que .. Tout Etat qui emploie des armes nucléaires et thermonucléaires

doit être considéré comme violant la Charte des Nations Unis agissant

au mépris des lois de l'humanité et commettant un crime contre

l'humanité et la civilisation ".

 

Alors bien sûr, ne pas dénoncer cette politique, c'est être complice !

 

Donc le développement de la terreur militaire se met en place !

 

Bien sûr, les pauvres, les emplois publics, le souci d'avoir des

paysants qui vivent de leur travail, l'aide sociale à l'éducation

de qualité pour tous, bref la qualité de la vie, tout cela est rejeté

car la priorité des gouvernements occidentaux, notamment en

Allemagne et en France, c'est permettre aux multinationales d'imposer

leur marge d'actionnariat privée au détriment du bien être de la vie

quotidienne des populations !

 

Une autre guerre se développe conjointement : une guerre

économique ! Après le TAFTA pour l'instant suspendu, nous

sommes aujourd'hui en pleine négociation, au début secrète,

aujoud'hui plus ouverte, le CETA, accord économique entre

la France et le Canada ! Opacité, boycott des débats parlementaires,

les responsables politiques européens, représentants rappelons-le des

gouvernements s'assoient sur le minimum de démocratie !

 

L'Association AITEC , Association Internationale de Techniciens,

Experts et Chercheurs viennent de sortir une revue :

 

" Pour un mandat commercial alternatif de l'Union Européenne "

 

avec une question : et si le commerce était garant de la justice sociale,

de la redistribution équitable des richesses et du respect de l'environnement ?

 

Le but est de changer la politique commerciale européenne et rompre

avec le modèle actuel des Accords de Libre Echange et d'Investissements.

 

Les propositions alternatives sont les suivantes en résumé :

 

* assurer l'ouverture et la transparence

* renforcer le rôle des parlements

* assurer une participation significative de la société ciivile

permettant des consultations publiques et démocratiques

* empêcher la confiscation par le monde des affaires

 

Pour plus de détails : aitec.reseau-ipam.org

 

Une bataille politique est INDISPENSABLE dans les semaines à venir !

 

C'est de GAGNER EN FRANCE LA TENUE D'UN REFERENDUM

SUR LE CETA !

 On le voit bien à l'Assemblée Nationale, les macronistes ont peur du débat !

Leur conception de la démocratie, c'est d'appliquer les consignes du

roitelet. Macron est pour la libéralisation des accords du commerce,

alors ils seront pour ! Des estimations évaluent à 140 000 emplois en moins

dans notre pays ! Les obstacles à la concurrence comme le respect des

mesures sanitaires ( OGM ) seront levés !

 

Si toutes les forces progessistes se dressent ensemble pour gagner le non

au CETA, poisson pilote des multinationales pour imposer leur diktat,

alors nous pouvons gagner comme en 2005 !

 

Cela permettra en outre de s'adresser à la population sur des contre-

propositions alernatives et de s'allier à d'autres forces de gauche radicale

européennes. Une formidable préparation pour les prochaines élections

européennes !

 

René LE BRIS - Canal Blog - 11/02/2018

Posté par LE BRIS RENE à 22:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 février 2018

Perdant, perdant avec Macron !

 

 

LETTRE HEBDO DE RENE N° 88

 

 

Perdant, perdant avec Macron !

 

 Ils, elles sont courageux(ses) les Macronistes ! refus de

débattre de projets de loi des insoumis, refus de recevoir

une délégation parlementaire sur les conséquences de la

suppressuin des emplois aidés pour les associations ... !

 

Heureusement, leur ministre de l'information, Mr Christophe

BARBIER, a pour ministère le siège de BFMTV !

Pour ce monsieur, sans doute grassement payé pour relayer la

propagande gouvernementale, la suppression de milliers de

fonctionnaires est une nécessité vitale pour l'économie de

notre pays ! Si on ajoute les saignées dans les services publics,

bonjour les dégâts pour les usagers !!!

 

Je rappelle toujours auprès de mon entourage les qualités d'être

fonctionnaire ou agent de service public titulaire !

Compétence, Probité, Confidentialité, Conscience d'être au service

des citoyen(nes)s.

 

Or, nous pouvons le constater, à la SNCF, à la Poste, dans les

Mairies, dans les Résidences de Personnes âgées Municipales,

les relations avec la population concernée deviennent souvent

conflictuelles !

 

Le pire, c'est que la surdité s'est emparée des poltrons-Macrons !

Ainsi le directeur du CHU de Caen vient de justifier toutes les

dégradations de la gestion des hôpitaux depuis une dizaine

d'années = courses aux actes au détriment de la qualité relationnelle

avec les malades, polyvalence du personnel médical et donc instabilité

de contacts avec les patients, sorties le plus rapidement possible

ne permettant pas un contrôle sécurisé des opérations sur le principe

des postcures ... ! Nos santés, et donc nos vies sont en danger !

  

La théorie des champions du compromis acceptable partait de

l'idée " perdant-gagnant ". Avec l'ère Macron, ce n'est plus le cas,

c'est du perdant, perdant ! Mais il en faut plus pour que les Berger

et autres Mailly en prennent conscience ! Pourtant, l'apparition de

nombreuses luttes devrait les faire réfléchir mais sans doute l'avenir

de leur retraite domine leur esprit de reculs et de défaites ! Sans doute

ont-ils entendu ces fossoyeurs du bien être des salariés les termes de

Macron comme quoi lutter était de " foutre le bordel " !

 

Sur les migrants c'est aussi perdants perdants ! Après avoir créées des

violences policières à Calais et Ouistraham, notre ministre de l'intérieur

s'étonne du climat de violences que nous ne pouvons que regretter ! Mais

quand le rôle régulateur de l'Etat n'existe plus, c'est la maffia qui domine

dans les rapports humains !

 

J'ai retrouvé un poème que j'ai écrit en 2015 ! Plus que jamais d'actualité !

Le voici :

 

" Ils ont tous des larmes de crocodiles

Eux les responsables de ces drames

Ils nous prennent pour des imbéciles

Ceux qui larguent des êtres sans rames

Ils ont des fusils dans les dents

Ils ont des milliards pour la guerre

Ils nous mettent tous par terre

Plus ils vendent des armes plus ils sont contents

C'est ça le monde des affaires

L'argent n'a pas d'odeur et pourtant ça pue !

Partout ils installent des bases militaires

Pour mieux protéger ceux qui polluent !

Leur mode de gouvernance, c'est l'opacité,

Leurs fruits empoisonnés, c'est l'austérité !

Jeunes, salariés, retraités, brisons les frontières,

Il est temps de briser nos chaines ensanglantées,

Il est temps de retrouver notre liberté,

Alors nos petits enfants de nous seront fiers !

02/09/2015 "

 

Poème que je dédie aux combats courageux

des kurdes, palestiniens, sarahouis et autres peuples

en lutte pour leur juste droit de créer une nation !

 

Le 04/02/2018 - Canal Blog - René LE BRIS 

Posté par LE BRIS RENE à 12:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 janvier 2018

Pour une économie solidaire pour des biens communs !

 

 

LETTRE HEBDO DE RENE N° 87

 

une économie solidaire pour des biens communs !

 

« Par Biens Communs, nous entendons plusieurs choses : il s’agit d’abord de ressources que nous voulons partager et promouvoir, que celles-ci soient naturelles – une forêt, une rivière, la biosphère -, matérielles – une machine-outil, une imprimante – ou immatérielle – une connaissance, un logiciel, l’ADN d’une plante ou d’un animal –.

Il s’agit aussi des formes de gouvernance associées à ces ressources, qui vont permettre leur partage, le cas échéant leur circulation, leur valorisation sans destruction, leur protection contre ceux qui pourraient atteindre à leur intégrité.

Les Biens Communs sont donc à la fois une approche alternative de la gestion de biens et de services, qui bouscule le modèle économique dominant basé sur la propriété, et un imaginaire politique renouvelé. »

 Principes de l'économie sociale[

L'économie sociale se compose des activités économiques exercées par des sociétés, principalement des coopératives et des mutuelles, ainsi que par des associations. Elle a sa propre éthique, qui se traduit par les principes suivants :

 Le socialisme est une doctrine politique et économique qui vise, à l'inverse du modèle libéral, à réformer le système de propriété privée des moyens de production et d'échange et à l'appropriation de ceux-ci par la collectivité.

 Qu'est-ce que le socialisme de marché ?

 

Dans cette théorie, les moyens de production sont détenus par l’État mais les entreprises restent indépendantes dans leurs prises de décisions ce qui donne une flexibilité importante.

L’État est alors détenteur des moyens de production et une autorité détermine les prix empiriquement. Si un surplus apparait, alors les prix baisseront selon le principe de l'offre et de la demande.

Les entreprises sont cependant libres et prennent les décisions de gestion comme elles le souhaitent.

On a donc deux systèmes qui cohabitent ensemble. D'un côté, nous avons l’État qui est propriétaire des moyens de production tout en bénéficiant de l'efficacité des mécanismes rationnels du marché et d'un autre côté, une gestion par des administrateurs indépendants.

Voilà quelques définitions qui mettent au coeur de nos réflexions LA CREDIBILITE d'une

alternative socialiste. Comment éviter la fameuse alternance chère aux sociaux-démocrates

et comment concevoir d'autres rapports internationaux dans un contexte de mondialisation

et de dominante financiarisation avec son corollaire LE DOLLAR !

 

Un récent reportage sur Arte a démontré la puissance d'une banque comme HSBC !

Une sénatrice au congrès des Etats Unis a comparé justement le traitement différent des responsables de la Banque , au service de la fraude et du crime, qui ne connaissent pas les menottes et la prison alors qu'un toxicomane va en faire et même à perpétuité en cas de récidive !

Excuses des responsables de l'économie et des journalistes accrédités,

HSBC est un Etat à elle toute seule par sa puissance financière !!! Sans doute veulent-ils dire que cette banque maffiateuse est protégée par les relations diplomatiques classiques !

 

Mais il n'y a pas que les banques qui posent problèmes pour une vraie alternative !

Un débat sur LCI ou autres chaînes aux mêmes experts patentés à propos des

négociations sur les conséquences du maintien de l'Aéroport de Nantes, pas de problèmes pour Vinci, outre l'agrandissement, cette multinationale imposera à l'Etat sa présence lors de la privatisation des aéroports de Paris et pour de futures autoroutes comme compensation ! Les affaires sont les affaires !

 

Enfin quel triste spectacle de voir la paralysie et l'inneficacité d'un ministre de

l'agriculture face au PDG de Lactalis !!!

 

Et que dire de l'attitude du magistrat Olivier GERON sur les non-lieu de Guy et Alex WILDENSTEIN, milliardaires, qui devraient être condamnés pour Fraude fiscale !!!

 

Oui, les riches ne craignent pas grand chose au pays du macronisme !

 

LES P.T.T. , EDF, la SNCF, les collectivités locales étaient des exemples concrets d'entreprises performantes ( Minitel, automisation des centres de tri postaux, TGV, entretien du réseau électrique ) sans que cela nuise à des relations de coopérations internationales !

 

Donc en France, pour une véritable alternative économique, outre la reprise

du contrôle de la Banque de France en rapport avec la Banque européenne,

la renationalisation des multinationales et le retour de la dominante

éconmique du secteur public s'imposent ! C'est ainsi que la pérénité pourra

être assurée pour l'économie sociale et solidaire au niveau local voire

régional !!!

 

Pour une raison simple, il n'est pas possible de faire de la qualité sans

une planification budgétaire au niveau national qui équilibre sur le territoire

les régions plus industrialisées que les autres. Cela est également valable

pour l'agriculture !

 

Le critère différent, c'est que notre gouvernement ne sera plus au service

de la finance et des gros actionnaires, mais au service des besoins et des

choix des populations : nouvelle monarchie ou démocratie républicaine,

il faut choisir. Grandes métropoles pour collecter les finances au profit

des multinationales ou choix citoyen(ne) des collectivités locales en

fonction d'une conception solidaire, respectueux de la nature, et surtout

avec une transparence totale sur les choix économiques !

 

bien sûr de telles orientations alternatives verront une opposition farouche

de la droite et de la social démocratie. L'union du Peuple, ce sont des réformes radicales comme zéro chômeur, une réduction massive du temps de travail, une réforme des modes de transport, une sécurité sociale interprofessionnelle comme le réclame la CGT, la multiplication des possibilités d'échanges directs entre producteurs et consommateurs pour l'agriculture, remettre en premier plan les inspections et la médecine au travai, permettre aux salariés d'un droit de veto au sein des entreprises, humaniser les conditions de viedes retraités avec des lieux d'accueil abordables financièrement pour tous !

 

Impossible ! La France est la 5éme ou 6éme puissance du monde ! Les petites

modifications économiques au Portugal montrent ce qu'il est possible de

faire ! A contrario, la Grèce devenue le bon élève de l'austérité est dépécée

par les requins capitalistes avec la menace à terme de l'arrivée de

l'extrème droite !

 

L'anarchie n'est pas du côté des salariés ou des paysans, loin de là !

Quand le peuple sent une volonté politique réelle de s'attaquer aux

injustices sociales, alors l'abstention ne sera plus le modèle d'expression

démocratique dominante ! L'ordre économique sera respecté et défendu

face aux tentatives de sabotage des forces capitalistes tant sur le plan

national qu'international !

 

Bien sûr, certains(nes) diront que ce sont des éculubrations d'un ego

surdimentionné ! Et pourtant, les programme des Insoumis et du PCF

élaborés sans compromissions d'alliances partidaires vont bien dans

ce sens.

 

La bataille politique aux prochaines élections européennes sera

l'occasion d'affirmer cette volonté de rupture avec la domination

libérale ! C'est la seule voie efficace contre la montée des nationalismes

voire du fascisme dans de nombreux pays !

 

Des luttes communes au delà des frontières s'imposeront associant

les forces de gauche radicale, des syndicats de classe et des associations

combattives voulant rompre avec le système capitaliste ! Le chemin

n'est pas à des compromis foireux qui ont montré en France leur

nuisance !

 

Le chemin est à la socialisation de l'économie !

 

 Fin 2002, l'État contrôlait 1600 entreprises publiques employant environ 1,1 million de salariés. Ce secteur s'est fortement contracté du fait des deux vagues de privatisations en France intervenues en 1986-1988 et 1993-2000. Au total, près de 3 000 entreprises et 1,3 million de salariés sont sortis du secteur public. L'État s'est retiré notamment du secteur industriel qui avait été nationalisé en 1982. Les principales activités industrielles publiques sont aujourd'hui les explosifs avec laSNPE et le nucléaire avec le CEA. Il reste très présent dans les activités de réseau : chemin de ferposteélectricitégaz,télécommunications.

 

Une entreprise publique est une entreprise qui appartient en totalité ou en majorité à l'Etat ou à des collectivités territoriales et sur laquelle ils peuvent exercer une influence prépondérante. C'est notamment le cas lorsque les pouvoirs publics :

  • détiennent la majorité du capital,

  • dispose de la majorité des voix dans les organes de décision,

  • peuvent désigner plus de la moitié des membres de l'organe de direction, d'administration ou de surveillance de l'entreprise.


Dans le droit communautaire une entreprise publique est une "entreprise sur laquelle les pouvoirs publics peuvent exercer directement ou indirectement une influence dominante, du fait de la propriété, de la participation financière, ou des règles qui la régissent" (directive de la Commission européenne du 25 juin 1980).

En France, il n'existe pas de définition précise, ni de statut unique. Mais on admet cependant que pour être une entreprise publique, celle-ci doit disposer d'une personnalité morale et d'une autonomie financière. Elle doit aussi faire partie du secteur public et exercer une activité industrielle ou commerciale.

On distingue :


Les participations publiques sont gérées par l'Agence des participations de l'Etat (APE).

Exemples d'entreprises publiques françaises :

  • entreprises cotées en bourse : Areva, EDF, Aéroports de Paris, GDF SUEZ,...

  • entreprises non cotées : La Poste, La Banque postale, Nexter (ex GIAT Industrie), La Française des jeux, Marché international de Rungis (Semmaris),...

  • autres entreprises publiques, généralement des EPIC : Caisse des dépôts et consignations, France Télévisions, Arte France, Radio France, RFF, SNCF, RATP,...

Voilà donc les priorités d'un futur gouvernement de gauche !

Remettre sur pied la santé et l'éducation nationale, avoir des actions concrètes

pour une culture de la paix et pour le respect de la laïcité, les citoyens(nes)

verront alors une véritable volonté de changement !

Pour le bien commun de tous !

René LE BRIS - Canal Blog ! 21/01/2018

Posté par LE BRIS RENE à 17:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2018

La compétitivité libérale : cancer de l'économie !

LETTRE HEBDO DE RENE N° 86

  

LA COMPETITIVITE LIBERALE : CANCER DE L'ECONOMIE

  

" Les temps modernes " que l'on peut voir sur des chaines de

télévision montre bien la logique du productivisme et le mépris

pour la classe salariale !

 

Et bien il est temps de passer du film à la réflexion pour élaborer

d'autres perspectives économiques !

 

Les sociétés occidentales mais aussi les pays dits émergents

fonctionnent avec le maître mot : la compétitivité économique.

 

Rappelons la définition officielle :

" Elle désigne la capacité d'un secteur économique, d'un territoire

(pays, bassin économique...), d'une entreprise, à vendre et fournir

durablement un ou plusieurs biens ou services marchands sur un

marché donné en situation de concurrence.

Elle s'évalue au travers de la dynamique des parts de marché.

Elle résulte de la capacité A ETRE COMPETITIF sur les prix,

à proposer régulièrement des innovations et des services

additionnels " ( Wikipédia ).

 

Nous savons depuis Marx et autres économistes que ce système

économique est basé sur des capitaux constants ( les investissements)

et les capitaux variables ( la force du travail ). Que pour maintenir le

taux de profits, avec le système de concurrence, les capitalistes peuvent

soient investir davantage, soient baisser les charges salariales ( salaires

directs et indirects). Les innovations technologiques permettent

de produire davantage en un minimum de temps mais aboutissent

à des crises de surproduction. S'ajoute à cela l'interpénétration

des capitaux dans le secteur financier avec les conséquences que

l'on connait en terme de spéculations et de détournements fiscaux.

 

Lors de la campagne présidentielle de 2012, le Cercle de

l'Industrie émettait dans une tribune au Monde des propositions

aux candidats parmi lesquelles celles-ci éclairantes :

 

  La compétitivité, UNE PRIORITE ABSOLUE. Celle des entreprises

suppose celle de l'Etat. Il est certes nécessaire de poursuivre les

objectifs d'assainissement des finances publiques. Mais certaines

décisions du gouvernement agissent directement sur le fonctionnement

de l'industrie. Les candidats doivent s'assurer que de telles mesures

favorisent la relance de la COMPETITIVITE industrielle et ne freinent

pas la croissance. Le premier ministre devrait en recevoir la mission et

en devenir le garant.

 

Suit des propositions sur l'innovation, la formation, l'enseignement

supérieur, les filières, l'énergie et l'environnement.

Mais signalons les propositions ciblées sur le rapport Capital/Travail :

 

" Le dialogue social. Face à la crise, la France doit développer le

dialogue social AU NIVEAU DE CHAQUE BRANCHE ET DE CHAQUE

ENTREPRISE. Les accords collectifs pour adopter l'équilibre salaire-

emploi-temps de travail AUX EVOLUTIONS DE L'ACTIVITE sont

à privilégier; le système de chômage partiel est à améliorer ".

 

Et voilà donc les ordonnances sur la loi travail ! Bravo Macron !

 

" Le coût du travail. Le niveau élevé des cotisations sociales

EMPLOYEURS pèse sur la COMPETITIVITE industrielle.

Les politiques de solidarité nationale relatives à la famille et,

pour partie, celles relatives à la santé devraient être assumées

par l'ensemble de la collectiivité. Le transfert d'une partie de

ces cotisations sur d'autres assiettes fiscales SERA BENEFIQUE

POUR NOTRE COMPETITIVITE. Les politiques d'allègement

des charges doivent soutenir de manière efficace les emplois des

secteurs confrontés à la concurrence internationale ".

 

Voilà le programme à venir pour le gouvernement MACRON !

On peut compter encore sur Berge et Mailly pour accompagner

des mesures qui vont accentuer l'appauvrissement des salariés !

 

Mais HOLLANDE avait déjà pris des orientations pour satisfaire

l'appétit du Cercle de l'Industrie : Le pacte pour la croissance,

LA COMPETITIVITE et l'emploi : ce pacte vise à redonner aux

entreprises qui opèrent en France les moyens de se repositionner

de manière offensive et durable dans LA COMPETITION

INTERNATIONALE, tout en concourant à LA COMPETITIVITE

de l'économie nationale.

 Notons qu'en 2016, le comité de pilotage du CICE estimait à une fourchette entre 50 000 à 100 000 emplois les effets des mesures prises. Nous connaissons la réalité aujourd'hui, une fourchette entre 5 à 7 millions de privés d'emploi selon que l'on compte des temps partiels imposés ou pas !

 

Notons aussi que la recherche de COMPETITIVITE à tout prix conduit à la

surexploitation de ressources humaines ( exemple actuel chez Peugeot ), à la

surexploitation des ressouces naturelles ( dans le domaine de l'agriculture

notamment ).

 

Notons enfin qu'avec le numérique, la robotisation va accentuer les crises

capitalistes avec des conflits sociaux de plus en plus aigus, voir ce qui se

passe en Chine, mais avec un pouvoir dictatorial qui étouffe toute

contestation !

 

Les guerres économiques vont donc s'accentuer. Outre les effets sur les budgets sociaux et la marginalité d'investissements pour des biens communs, les

guerres pour le contrôle des matières premières ( capital constant ) amènent

des générations de peuples à des traumatismes irréparables. Sans parler

du réchauffement climatique qui va obliger des populations à quitter leurs

racines et donc accentuer des réactions terroristes dans le monde !

 

Pour garder leur marge de profits dans cette COMPETITION ECONOMIQUE

et préserver les marges bénéficiaires pour les actionnaires, les multinationales

n'hésitent pas à saborder des entreprises sans se soucier du déséquilibre

économique des territoires.

 

Dans cette société où du côté patronal, l'on peut empoisonner des personnes

en toute impunité, du côté des ouvriers, la moindre incartade pour la

défense de leurs droits est durement sanctionnée. Lire à ce propos l'exemple

de l'affaire SAFT décrit dans le livre à lire : "un monde à gagner " écrit par

Marie Laure DUFRESNE-CASTETS, avocate en droit du travail. Comme

pour l'Amiante hier, les compteurs Linky demain, il faudra encore bien

des luttes pour que la qualité de nos vies soit préservée !

 

Mais alors vous, que proposez vous ? On a vu où menait le bolchévisme !

Le marché est une réalité ! Vous êtes des doux rêveurs et vous seriez au

pouvoir, ce serait une catastrophe économique ! Regardez aujourd'hui

le Vénézuela !

Voilà ce que l'on peut entendre des responsables politiques de droite et

sociaux démocrates, des éditorialistes économiques des grands médias comme

France 2 ou BFMTV !

 

Et bien, ce sera pour la prochaine lettre hebdo !

René LE BRIS - 14/01/2018 - CANAL Blog

Posté par LE BRIS RENE à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 janvier 2018

FRATERNITE DE RICHES ET FRATERNITES DE PAUVRES

LETTRE HEBDO DE RENE N° 85

 

Fraternité de Riches et

Fraternités de Pauvres !

 

 

Macron aime la fraternité !

Bravo ! Mais avec qui ? Pour quels intérêts ?

Pour le mieux être de la population ?

Les lendemains du 1er Janvier nous ont éclairé

malgré l'habituelle soumission des médias hypnotisés

par ce nouveau roitelet ! Qu'on en juge !

 

Il y a d'abord cette rencontre avec le dictateur de la Turquie !

La fraternité des riches, on le sait, ce sont les affaires !

Et en France, les affaires riment souvent avec les ventes

d'armes ! Macron nous apprend qu'il a évoqué les droits

de l'homme, et ce dans le détail ! Il est vrai que son gouvernement

s'est spécialisé dans le tri des Etres Humains avec les migrants !

Les médias ont été très discrets sur le pourquoi de cette visite

alors que l'on apprend par Le Point qu'un contrat a été passé

pour favoriser une défense aérienne et antimissile !

Même Médiapart a été discret sur cette affaire !

Pas Franz Olivier Giesbert, qui lui, se met en rut dès qu'il sent

une relation impérialiste du 21éme siècle !

Pour cacher cette relation complice, les médias ont miroité le

refus de l'intégration de la Turquie dans l'Union Européenne !

Oui, mais si on gratte, banco !, il y aura bien un partenariat

économique avec la Turquie ! Macron nous prend vraiment

pour des cons de même d'ailleurs que tous les commentateurs

habitués à sucer les carpettes de l'Elysée ! Fraternité oblige !

 

C'est vrai que Macron est quand même au-dessus de Trump !

Sa réputation est au maximum d'après des proches : " neuneu ",

" à demi-instruit ", " crétin ", " con comme un balai " !!!

Mais la guerre de mots avec le dictateur de la Corée du Nord

fait peur ! Cet homme est dangereux, sa réponse d'un niveau

maternel ( mon papa est plus riche que le tien ! ) en dit long

sur l'état cérébral de certains Chefs d'Etat ! Mais là-aussi

la fraternité impérialiste, c'est , attendons il n'y a plus que quatre

ans à trembler de l'horreur d'une frappe nucléaire !

D'ailleurs, pas question de quitter l'OTAN, et donc le sort des

prisonniers palestiniens, des militants(es) sarahouis, la répression

contre les kurdes, on laisse les tiroirs fermés : silence total !

 

Alors la fraternité avec les pauvres dans le domaine international,

ce sont toutes ces associations, de la Croix Rouge, de Médecins sans

frontières, de Médecins du Monde, de tous les volontaires qui

choisissent d'oeuvrer pour soulager l'existence déplorable des

réfugiés dans des camps qui sont les taudis du 21éme siècle !

Pendant ce temps, des capitalistes se goinfrent à des 1000 euros le

menu et de parlons pas des suites d'hôtels somptueux ! Et maintenant,

ils créent même des îles artificielles pour savourer tranquillement

la richesse qu'ils ont pris grâce aux sueurs de ceux d'en bas !

 

Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, des citoyens(nes)

ont élaboré un programme de la Résistance ! Les capitalistes

voudraient nous faire croire que cela est dépassé, mondialisation

oblige, que défendre cette idée de reconstruire après les dégâts

des affrontements est ringarde ! D'où leur volonté de s'attaquer

à la sécurité sociale, au statut des fonctionnaires, à la santé gratuite

et de qualité. Déjà, ils ont réussi avec les différents gouvernements

dits de gauche de renverser le pourcentage de secteurs publics

dans l'économie. Les privatisations, le management qui rive les

salariés à l'épuisement, les infâmes plans d'austérité qui provoquent

des records de gens privés d'emplois, voilà la conception économique

de la fraternité capitaliste !

 

Heureusement, se constuisent petit à petit une autre conception de

la fraternité ! Ce sont toutes les associations qui nous incitent à réagir

devant les coups portés par les tenants du capitalisme : ATTAC qui

fait un boulot formidable pour la transparence et l'exigence de débats

démocratiques concernants des accords internationaux, Certains

syndicats de salariés et notamment la CGT à la pointe du combat

contre la casse du droit du travail, Alternatiba qui élabore des

alternatives dans le domaine du logement, du vivre ensemble, des

énergies renouvelables, de l'alimentation, des conditions d'existence

pour couper avec le productivisme et les cadences infernales, pour

le partage du travail ... ! Aussi les comités pour le droit de refuser

les compteurs Linky qui ont pour but de nous imposer le big data

avec pour prime l'augmentation des risques de santé par les effets

de l'excès des radiofréquences classées cancérogènes depuis 2011 !

Il y a aussi la Confédération Paysanne qui veut une autre conception

des rapports entre les ruraux et les citadins par des contacts directs

entre les producteurs et les consommateurs , pour en finir avec

cette conception de grandes métropoles avec son lot d'éloignement

des structures de décision pour les citoyens(nes), avec la paupérisation

du transport pour les autres territoires, la centralisation excessive des

structures de santé ...

 

Les forces vives au changement existent !

 

Patrick LE HYARIC, dans l'édito de l'huma Dimanche exprime

un voeu pour 2018 : " ... le progressisme à la française n'a pas disparu

mais, à l'évidence, il réclame des pratiques et un élan nouveaux. Si sa

boussole demeure la quête démocratique d'égalité, de justice sociale et

environnementale, ELLE NE PEUT QUE S'INSCRIRE DANS UN

PROJET PROFONDEMENT RENOUVELE, qui prenne en compte

le besoin d'une nouvelle manière de produire et peut être de vivre dans

une société plus libre, plus juste, plus soucieuse de la planète ... ".

 

Très bien ! Notons que le terme " socialisme " fait encore peur

alors qu'il est de plus en plus d'actualité !

 

1968 a été une expression collective très importante pour de nouveaux

rapports sociaux, lesquels ont eu des fruits surtout dans les années 70 !

 

Déjà en 1969, Ernest MANDEL dans " la réponse socialiste au défi américain "

exprimait le souhait de Patrick : " ... Les forces productives contemporaines

aspirent à dépasser non seulement les limites de l'Etat national,

mais encore celles de la propriété privée; elles veulent aussi se libérer

des liens qui font peser sur elles les rapports de production et

d'appropriation capitalistes. La technique contemporaine, la cibernétique

et l'énergie nucléaire exigent une association consciemment planifiée

des producteurs et des consommateurs, s'appuyant sur l'autogestion.

Une véritable démocratie économique suppose un système économique dans

lequel les intéressés eux-mêmes, après des discussions démocratiques, décident

du choix des productions, de l'orientation des investissements, du degré

de sacrifice à consentir pour chaque groupe social, , au lieu de s'en remettre

aux mécanismes aveugles du marché, à un clan dictatorial de magnats de

l'industrie et de la finance, ou à quelque bureau politique supposé omniscient ".

 

2018 sera t- elle l'année du dépassement du repli identitaire tel que s'engage

la direction du PCF, verra-t-on ENFIN ! des convergences pas uniquement

autour d'un Front Social mais d'un Front pour une Alternative Socialiste et Ecologique engageant aussi bien les syndicalistes, les altermondialistes, les

forces progressistes anticapitalistes ( ce qui exclue évidemment le PS ), les

assemblées citoyennes et les associations déjà citées plus haut !

 

Ce sont dans les luttes d'aujourd'hui que se construit le socialisme de

demain. Autour d'une fraternité de classe, en France comme ailleurs !

 

René LE BRIS - Canal Blog - 07/01/2018 -

Posté par LE BRIS RENE à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2017

EROS !

Lettre hebdo de René N° 84

 

EROS !

 

A propos de Nicole Claude MATHIEU :

 

" ... Il me semble qu’une réelle considération du féminisme matérialiste implique, pour les hommes, non pas de critiquer les analyses féministes radicales, mais en premier lieu d’essayer de les comprendre réellement, sans biais androcentrique, et d’effectuer un travail théorique spécifique -suggéré par Nicole-Claude Mathieu -, celui du dévoilement et de l’analyse des moyens de l’oppression masculine.

 Un point de vue féministe, à ne pas confondre avec un point de vue des femmes, est donc le produit d’un processus – difficile mais également source d’épanouissement – de prise de conscience et d’engagement sociopolitique, qui n’est pas interchangeable avec tout un chacun décidant d’occuper un tel point de vue  ...

 

 

Quelques citations historiques :

 

" L'amour a besoin des yeux comme la pensée a besoin de la mémoire " Mme NECKER "

 

" L'amour est un habile opticien : il sait rapprocher les distances et embellir les

perspectives " Mme DUSILLET "

 

" Les sements de l'Amour sont des lueurs qui donnent plus de lumière que de chaleur,

et qui s'éteignent au moment même où elles commencent à briller. SHAKESPEARE "

 

" L'amour est la poésie des sens " BALZAC "

 

 

 Considérations sur l'Eros par " de la définition de l'homme " !

 

--- un violent amour passion non seulement ne peut pas augmenter l'instinct

sexuel, mais au contraire , peut le diminuer. L'amoureux dépend moins de

l'instinct sexuel, se contient mieux, peut même devenir un ascète. L'amour concerne

toujours l'individu, jamais la généralité. L'amour érotique a ses racines dans

le sexe et, sans sexe, n'existe pas. Mais il l'emporte sur le sexe; il introduit un autre

principe et libère le premier. ---

 

--- L'amour véritable jaillit lorsque la rencontre ne dépend pas seulement du

hasard, mais de la mise en présence de deux être destinés l'un à l'autre ---

 

--- La jalousie et la liberté humaine ne sont pas compatibles. Le mobile de la

jalousie est l'instinct de possession, de domination, parvenur au stade d"une

déchéance. Le droit à l'amour doit être reconnu; le droit à la jalousie doit être nié. ---

 

FREDERIC LEWINO ET LE TOUR DU MONDE DU SEXE !

 

Le tour du monde du sexe : la générosité sexuelle incomparable des Canelas

Outil, nourriture, mari, épouse, le Canela ne refusait rien à ses voisins. D'autant que, selon lui, un embryon a besoin de la semence de plusieurs hommes.  

 

Le tour du monde du sexe : la chambre d'amour des fillettes kreungs

Avec la bénédiction de ses parents, la jeune fille teste sexuellement ses prétendants dès l'âge de 13 ans dans une hutte qu'ils lui bâtissent.  

 

Le tour du monde du sexe : les Papous Sambia buveurs de sperme

 

Pour devenir un féroce guerrier, le jeune garçon Sambia doit se méfier des femmes et boire le sperme de ses aînés.  

 

Le tour du monde du sexe : la beauté des petites lèvres vaginales sur les îles de Chuuk

Dans ces îles micronésiennes, la beauté d'une femme tient à la grandeur et à la couleur de ses petites lèvres qui font, dès l'enfance, l'objet de tous les soins.  

 

Le tour du monde du sexe : chez les Wodaabe, les hommes jouent aux pin-up

Les hommes de cette tribu peule se maquillent, dansent et chantent sans complexe pour séduire les jeunes filles. De vraies drag-queens !  

  Le tour du monde du sexe : les Tahitiennes, pas si libérées que cela

En s'offrant aux marins, les jeunes filles le firent moins par appétit sexuel que par obéissance aux chefs, qui prenaient les Blancs pour des envoyés des dieux.  

 

Le tour du monde du sexe : les organes génitaux remodelés des Hawaïens

Autrefois, les Hawaïens adoraient leurs pénis et leurs vagins, générateurs de plaisir et de vie, et leur consacraient danses et chants.  

 

Le tour du monde du sexe : les hyper-refoulés d'Inis Oirr

Plus que tout autre peuple de la planète, les Irlandais de cette île considèrent la sexualité comme une saleté à cacher absolument.  

 

Le tour du monde du sexe : les Moso, sans père ni mari

Jusque dans les années 50, les Moso de Chine constituaient la dernière société totalement matriarcale où les hommes comptent pour du beurre.  

 

Le tour du monde du sexe : chez les Nyinba, les frères partagent la même épouse

Pour éviter la division du domaine familial, chez cette tribu népalaise, tous les frères épousent la même femme.  

Le tour du monde du sexe : la femme collective des Bashilel

Tous les jeunes gens de la tribu vivent sous le même toit, le kumbu, où ils peuvent bénéficier des faveurs d'une épouse commune qu'ils chouchoutent.  8

 

 

 

 

 

Biographie : 

Nicole-Claude Mathieu est une anthropologue française contemporaine, militante féministe. Elle est connue pour ses travaux sur le genre, dans une optique féministe matérialiste

 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Penser plus ou moins implicitement le sexe en termes de catégories réifiées, closes sur elles-mêmes, refuser de voir qu’elles se définissent à chaque fois dans un système de rapports sociaux, amène d’abord à leur conférer des attributs généraux (articulateness, inarticulateness), et à parler en termes de contenu : modèles, représentations, symbolisme propres à chacune ; ensuite à fixer ces attributs et ces contenus comme différents, voire opposés, pour chacune, la réification se fondant sur la différence biologique : les hommes et les femmes auront « naturellement » des comportements, des raisonnements différents, des visions différentes de soi et du monde



 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Étant donné qu’une valeur est invoquée en situation, expérimentée dans une situation concrète, si elle apparaît dans un contexte d’oppression, un rapport effectif de pouvoir, la valeur prétendument générale et commune aux deux parties n’aura pas la même coloration dans la conscience (et plus grave dans l’inconscient) pour le dominant et le dominé, car les effets concrets qui accompagnent l’utilisation de cette valeur par le dominé sont des effets de limitation, de pauvreté matérielle et/ou de pauvreté mentale



 

de   03 juillet 2014

L'anatomie politique II usage déréliction et résilience des femmes de Nicole-Claude Mathieu

Dans un café parisien, début 1997. Deux hommes au comptoir ; L’un lance à la ronde une bonne histoire : « Savez-vous la différence entre une femme et une poubelle ? Non ? Eh bien, il n’y en a pas. On les remplit pendant la semaine et on les sort le week-end. » Réaction d’une cliente, qui ne « consentait » pas à ce qu’on place les femmes hors des limites de l’humain : « Oui… et c’est quoi, les ordures ? » Silence stupéfait de l’orateur. Il n’y avait pas pensé…

Commenter  J’apprécie         00



 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Aux ethnologues qui se posent, à juste titre, des questions sur une certaine pratique de l’anthropologie, je peux seulement répondre que je ne saurais « défendre » aucune société, culture, option ou idéologie (fût-elle minoritaire d’un certain point de vue) dont la survie en l’état, le « progrès », la « modernisation » ou l’expansion dépendrait de l’oppression des femmes ou l’aménagerait

 

 

LA REVOLUTION SEXUELLE ... WILHELM REICH

 

" ... aussitôt que la société détient la propriété des moyens sociaux de

production et détruit l'appareil autoritaire, elle est inévitablement

confrontée avec le problème de savoir comment la vie humaine doit

être réglée : moralement ou " librement ". Il est tout à fait évident qu'une

élimination immédiate des normes morales et de la régulation morale

est hors de question ... "

 

 ... Ainsi, la révolution sociale à venir - si elle agit comme elle le doit -

ne supprimera pas brutalement la règlementation morale. Elle

commencera par modifier la structure psychique des individus en sorte

qu'ils deviennent capables de vie sociale ...

 

... La punition d'actes comme la séduction d'enfants par les adultes ne

sera pas abolie tant que la structure psychique d'un grand nombre d'adultes

contiendra l'impulsion à séduire les enfants. Dans cette mesure, les

conditions postérieures à la révolution pourraient sembler identiques à

celles de la société autoritaire. La différence, très importante, serait

cependant qu'une société non autoritaire ne mettrait aucun obstacle à

la satisfaction des besoins naturels. Elle ne se contenterait pas par

exemple , de ne pas interdire une relation amoureuse entre deux

adolescents; elle lui donnerait pleine protection. Elle ne se contenterait

pas, par exemple, de ne pas interdire la masturbation infantile; elle

traiterait sévèrement tout adulte qui empêcherait l'enfant de développer

sa sexualité naturelle ...

 

... Il y a deux sortes de "moralité " , mais une seule sorte de règlementation

. Cette sorte de "moralité" que tout le monde admet et soutient comme

allant de soi ( ne pas violer, ne pas tuer, etc.) ne peut s'établir que sur la

base d'une entière satisfaction des besoins naturels. Mais l'autre sorte de

"moralité" que nous refusons ( abstinence sexuelle des enfants et adolescents, fidélité conjugale obligatoire, etc. ) est en soi pathologique

et crée le chaos même qu'elle prétend contrôler. Elle est l'ennemi originaire

de la moralité naturelle ...

  

D'autres citations célèbres !

 

--- l'absence n'est-elle pas pour qui aime la plus certaine, la plus efficace,

la plus vivace, la plus indestructible, la plus fidèle des présences ? Marcel

PROUST - ---

 

--- tels sont les quatre âges de l'amour : il nait dans les bras du dédain,

il croit sous la protection du désir, il s'entretient avec les faveurs et meurt

empoisonné par les jalousies --- Calderon

 

--- on s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans,

on se tolère 30 ans et les enfants recommencent --- TAINE

 

 --- l'amour, des grands mots avant, des petits mots pendant, et des gros

mots après. Edouard PAILLERON ---

 

--- tu sais Petite, la pâtisserie et l'amour c'est pareil, une question de

fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent

au délice " Christian BOBIN --

  

Voilà de quoi bien commencer l'année !

Oui, l'Amour quelque soit sa forme, nous fait vivre !

Une bonne nouvelle dans le monde pourri de macronisme

et des médias des riches : En Suède, l'usine Toyota a permis

à ses salariés de travailler 30 heures par semaine ! En

Allemagne, Référence des libéraux à la sauce Elisabeth Quin,

le syndicat IG Metal revendique les 28 heures !

Le lien avec l'Amour ?

" Faîtes l'amour, pas la guerre " ! Slogan Mai 1968 !

" Quelle Connerie la guerre ! - Jacques PREVERT - Barbara -

Paroles -

Cocorico ! La France est spécialiste des ventes d'armes :

après , les gouvernements libéraux successifs traquent

les dégâts colatéraux à travers les brutalités policières,

n'en déplaisent à des corrompus politiciens de droite

offusqués de ces vérités !

Les Libéraux interdisent aux migrants d'effectuer leurs

amours convenablement ! Voilà la vérité !

Il y a donc la réflexion intellectuelle et il y a des faits

concrets ! Alors quand j'ai appris qu'un pôte du mouvement

de la paix avait permis à quelques migrants de passer

Noël autour d'un repas commun et de danser , alors Chapeau !

C'est aussi cela l'amour de l'humanité ! loin de l'amour des

riches et des paradis fiscaux du macronisme !*

 

René LE BRIS - Canal Blog - 30 Décembre 2017 - 

 

Posté par LE BRIS RENE à 22:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2017

Lettre à Mère et Père Noël !

LETTRE HEBDO DE RENE N° 83

 

LETTRE A MERE ET PERE NOEL !

 

Bonjour !

 

J'espère que vous avez reçu ma lettre car je suis inquiet

vu que j'ai envoyé des cartes postales de Bretagne à des

ami(e)s qui ont mis une semaine à être distribuées à des

jours différents ! La poste fonctionne de plus en plus mal,

nous sommes loin du temps du J+1 ou J+2 !

 

Surtout pour venir à Caen, ne prenez pas l'autoroute,

elle est de plus en plus chère !

 

Si vous passez par la Bretagne, arrêtez vous chez LE DRIAN

pour lui dire que la violence peut devenir une drogue et lui

conseiller une aide pour qu'il se fasse désintoxiquer ! Il aime

tellement les guerres qu'il se prend encore comme ministre des

armées !

 

Vous savez qu'Albert EINSTEIN a dit en Juin 1948 : " Je ne sais

pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais

qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième " !

Si vous pouvez dire à tous des messages de paix, ce serait super !

 

Mais si vous prenez le bateau, ne débarquez pas à Ouistreham,

car vous serez pris pour des migrants, et alors on vous prendra

de force tous les cadeaux ! L'intolérance et l'inhumanité sont

les règles de vie sur ce territoire !

 

Surtout couvrez vous bien car si vous deviez aller au CHU de

Caen, vous auriez à subir le manque de personnel soignant !

J'espère que vous avez eu le vaccin contre la grippe !

 

Alors bon, mère et père Noël, j'espère que vous avez parmi

les jouets pour les enfants des soldats de la paix ! Et puis,

surtout des jeux de société de coopération et de solidarité !

S'il vous en manque, il y a LE PION à Caen qui pourra

vous en fournir !

 

Noël, c'est l'occasion de se réunir en famille, c'est surtout

la fête des enfants; et l'on sait que Jésus n'est pas né le 25

Décembre, donc arrêtons les mensonges religieux !

 

Je sais que vous n'avez pas de frontières ! Votre seule

humanité, par delà les différences de couleur de peau,

de nationalité, de référence régionale, de langue, de

culture, de religion, de sexe ou d'orientation sexuelle,

c'est le respect de tout être humain !

 

Alors oui, si vous passez chez les Macron, dîtes leur

que notre pays devient la honte de l'Europe dans la

manière dont on traite les migrants !

  

Dîtes leur que notre pays a une tradition laïque et que

cette cinquième République que nous subissons encore

ressemble de plus en plus à une monarchie présidentielle !

Les citoyennes et citoyens sans religion sont majoritaires

mais la Libre Pensée est exclue de toute expression

médiatique !

 

J'ai une idée à vous transmettre : j'ai un pote, Ruffin,

qui aurait besoin d'un costume car la caste majoritaire

à l'Assemblée Nationale ne supporte pas le droit à la

différence vestimentaire ! Bientôt ils vont nous imposer

les cheveux courts ! Déjà un ministre veut imposer dans

les écoles le retour à l'uniforme ! A quand le retour de

la règle sur les doigts et du bonnet d'âne !

 

A l'avenir, il faudra sans doute vous protéger de la

pollution électrique ! D'autant plus que nous subissons

par la force un changement de nos compteurs !

Mais pour nos industriels, c'est l'argent qui compte

avant tout, pas la santé des gens ! Lors de vos visites,

ça serait sympa d'éteindre vos portables car certain(e)s

citoyen(ne)s ne supportent pas les ondes électromagnétiques !

 

Vous voyez, mamie et papy Noël, ce qui donne espoir

dans cette atmosphère polluée, c'est la couleur de vos

manteaux : ROUGE !

 

Le Chiffon Rouge, quelle actualité !

 

Accroche à ton coeur un morceau de chiffon rouge,

Une fleur couleur de sang,

Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge,

LEVE TOI CAR IL EST TEMPS !

 

Allons droit devant la lumière,

En levant le poing et en serrant les dents,

Nous réveillerons la terre entière,

Et demain, nos matins chanteront !

 

...

 

Compagnon de colère, compagnon de combat,

Toi que l'on faisait taire, toi qui ne comptais pas,

Tu vas pouvoir enfin le porter,

Le chiffon rouge de la Liberté,

Car le monde sera ce que tu le feras,

PLEIN D'AMOUR, DE JUSTICE ET DE JOIE !

 

Cueillons les douceurs,

Nous n'avons à nous

Que le temps de notre vie ! Proverbe Perse.

  

Joyeux Noël, Mère et Père Noël !

 

René LE BRIS - Canal Blog, 23/12/2017 

Posté par LE BRIS RENE à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2017

Du divertissement aux chiens de garde !

 

 

LETTRE HEBDO DE RENE N° 82

 

En 1971, Maurice CLAVEL pose le problème de la censure à la télé et

il s'exclame : " messieurs les censeurs, bonsoir ! ".

 

Alain DUHAMEL reconnait qu'à l'époque, l'information

était contrôlée par l'Elysée !

 

En 2017, Jean Luc MELENCHON est lynché au cours d'une

émission politique sur France 2 : donc pas de censure, pire

peut être, une stratégie de l'alliance entre les représentants

des multinationales et les pouvoirs publics ! Ce que les

" Chiens de garde " ont très bien démontré !

 

Alors certains esprits conseillent de fermer la télé !

" ouvrez les yeux, fermez la télé " ! Ce slogan de Mai 68

n'est pas souhaitable !

 

Comme si pour lutter contre l'alcoolisme, il suffisait de

ne pas boire de vins alors que nous avons un patrimoine

exceptionnel dans les crues de notre pays !

 

Nous avons des idées préconçues, je m'en suis aperçu

en regardant " danse avec les stars " sur la une ! Je me

suis régalé en voyant évoluer des danseurs, notamment

le couple qui a fait troisième mais qui a exprimé beaucoup

de créativité dans sa prestation dans les figures libres !

 

Mes cousines bretonnes regardent des émissions comme

les " quatre mariages ", mais j'avais vu les mêmes défauts

dans la compétition à propos d'accueil de gîtes ou autres

concours entre des participant(e)s.

  

Le divertissement fait du bien comme le rire ou le rythme

musical. Mais il devrait y avoir là aussi une certaine

déonthologie pour que des valeurs de coopération et

d'amitié soient dominantes ! Pour ne pas casser l'autre !

 

Ainsi les boxeurs s'envoient des directs mais se respectent

quand le match est fini ! Et s'il y a des dérives dans les

comportements, des arbitres interviennent ! Et cela dans

tous les sports de compétition.

 

Ce n'est donc pas la compétition qui est responsable de la

médiocrité pédagogique pour revenir sur " les mariages ".

C'est l'ambiance voulue par les diffuseurs = la critique

négative est valorisée, elle est même encouragée pour être

gagnant, pour inciter à mettre de mauvaises notes ! Ainsi,

le vendredi 15 Décembre, c'est la personne la plus " mauvaise "

et la plus " agressive " qui a gagné ! Alors le droit à la

différence, au respect des efforts effectués, aux traditions

familiales différentes, tout cela est gommé au profit de

l'hypocrisie, des coups bas, de l'intolérance !

 

De même que pour l'information politique, ce n'est pas

celle-ci qui doit disparaître, mais les valeurs de respect,

de qualité, de pluralisme qui doivent dominer les émissions

télévisuelles. Léa Salamé aurait dû avoir un carton rouge !

Mais le seul arbitre, la CSA est dominé par les instances

gouvernementales.

 

Prenons aussi le cas du décès de Johnny HALLIDAY.

J'ai bien aimé les articles dans l'Huma Dimanche du

14 Décembre = " Johnny la dernière idole ". Ce fabuleux

artiste " bête de scène " avait bien deux faces contradictoires,

mais étant aussi le reflet de notre société de consommation.

Côté pile, c'est le chanteur du peuple, de ses rêves, de ses

révoltes, de ses amours ! Ce sont les concerts au Stade de

France !

  

Mais il y a aussi le Johnny des affaires ! Comme Florent PAGNY.

Ainsi, j'ai cru que son tombeau serait placé à Lorient, mauvaise

donne, c'était en fait un cimetière sur l'île des milliardaires à

St Barthélémy ! Donc son dévouement aux valeurs de la droite

au moment des élections !

 

La censure est sournoise dans les médias français ! Ainsi, dans

leurs concerts, de nombreux artistes expriment leur solidarité

auprès des migrants pourchassés, humiliés, brutalisés parfois

sous les coups de notre chef d'Orchestre national, le ministre

de l'intérieur, avec la bénédiction du Président de la République.

 

Mais ce dernier ne saurait avoir une larme pour les manants !

Il fait honneur aux chasseurs à courre à Chambord oubliant

justement que le droit de chasser pour le peuple a été obtenu

lorsque la monarchie a été abolie ! Mais pour ce roitelet !!!

 

René LE BRIS - Canal blog - 17/12/2017

Posté par LE BRIS RENE à 16:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2017

DES CAILLOUX DANS LES MAINS DES ENFANTS !

 

 

LETTRE HEBDO DE RENE N° 81

 

 

Ils, elles osent !

 

 Les lumières sont sorties ! Bientôt les enfants vont

pouvoir découvrir leurs cadeaux.

 

Du moins chez nous, en France !

 

Sauf les enfants de migrants ! Eux vivent dans le froid,

la présence policière avec quelques fois des brutalités.

 

Migrants ou pas, 31 000 enfants sont sans domicile fixe !

 

Mais il y a aussi les enfants du Yemen. Tiens ! Israël est

actif, il lâche des bombes, ce pays vit en diffusant  la terreur de

la guerre  ! Mais les affaires se portent bien, la France vend

beaucoup d'avions de combat ! Vivent les bombes !

 

Le cinglé de Président des Etats Unis défie l'ONU. Il embrase

le Moyen Orient ! Et en Palestine, à Gaza, des enfants vivent

dans le plus grand camp de concentration du Monde !

Vive Noël !

 

Mais peu importe, Macron, qui n'a pas de leçons à donner

aux sanguinaires Chefs d'Etat, va en recevoir un, un criminel

de guerre, qui devrait depuis longtemps être convoqué

au Tribunal Pénal International !

 

Les enfants des riches vont pouvoir se gaver : les institutions

européennes ont décidé d'exclure certains pays de leur liste

noire sur les paradis fiscaux !

 

Un maire refuse de donner de l'eau, ferme les toilettes pour

les migrants, donc aussi leurs enfants ! Un autre maire voit la

visite des RG à propos d'une réunion sur le Linky ! Il est joli

notre pays à la veille de Noël 2017.

 

9 millions de citoyen(ne)s en France vivent avec mois de

1015 euros par mois : cette année les fêtes tombent un Lundi,

donc week end prolongé ! Le mois de Janvier va être dur !

 

 

Les prix de l'immobilier flambent, surtout là où la spéculation

fleurit de plus belle, lorsqu'un TGV est annoncé , pour le Grand Paris,

pour les futurs Jeux ! L'édito de Patrick Le Hyaric décrit bien

la situation dans l'Huma Dimanche : " Le marché contre le droit

au logement ".

 

Pour autant, la mobilisation populaire du 9/12 a été ratée = encore la

divison d'initiatives ; oui la contestation n'est pas à la hauteur !

Les macronistes qui soutiennent toutes ces horreurs se frottent

les mains ! Les " chiens de garde ", ceux qui bouffent régulièrement

ensemble clandestinement, politicards et éditorialistes des multina-

tionales, roulent les mécaniques !

 

La France refuse de signer la volonté de parvenir à un désarmement

nucléaire ! Enfants de tous les pays, votre avenir est noir !

 

Comme le dit si bien un poème, à force de misère, on met des pierres

dans les mains des enfants !

 

Joyeux Noël !

 

René LE BRIS - Canal Blog - 10/12/2017

Posté par LE BRIS RENE à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]