Lettre hebdo de René N° 84

 

EROS !

 

A propos de Nicole Claude MATHIEU :

 

" ... Il me semble qu’une réelle considération du féminisme matérialiste implique, pour les hommes, non pas de critiquer les analyses féministes radicales, mais en premier lieu d’essayer de les comprendre réellement, sans biais androcentrique, et d’effectuer un travail théorique spécifique -suggéré par Nicole-Claude Mathieu -, celui du dévoilement et de l’analyse des moyens de l’oppression masculine.

 Un point de vue féministe, à ne pas confondre avec un point de vue des femmes, est donc le produit d’un processus – difficile mais également source d’épanouissement – de prise de conscience et d’engagement sociopolitique, qui n’est pas interchangeable avec tout un chacun décidant d’occuper un tel point de vue  ...

 

 

Quelques citations historiques :

 

" L'amour a besoin des yeux comme la pensée a besoin de la mémoire " Mme NECKER "

 

" L'amour est un habile opticien : il sait rapprocher les distances et embellir les

perspectives " Mme DUSILLET "

 

" Les sements de l'Amour sont des lueurs qui donnent plus de lumière que de chaleur,

et qui s'éteignent au moment même où elles commencent à briller. SHAKESPEARE "

 

" L'amour est la poésie des sens " BALZAC "

 

 

 Considérations sur l'Eros par " de la définition de l'homme " !

 

--- un violent amour passion non seulement ne peut pas augmenter l'instinct

sexuel, mais au contraire , peut le diminuer. L'amoureux dépend moins de

l'instinct sexuel, se contient mieux, peut même devenir un ascète. L'amour concerne

toujours l'individu, jamais la généralité. L'amour érotique a ses racines dans

le sexe et, sans sexe, n'existe pas. Mais il l'emporte sur le sexe; il introduit un autre

principe et libère le premier. ---

 

--- L'amour véritable jaillit lorsque la rencontre ne dépend pas seulement du

hasard, mais de la mise en présence de deux être destinés l'un à l'autre ---

 

--- La jalousie et la liberté humaine ne sont pas compatibles. Le mobile de la

jalousie est l'instinct de possession, de domination, parvenur au stade d"une

déchéance. Le droit à l'amour doit être reconnu; le droit à la jalousie doit être nié. ---

 

FREDERIC LEWINO ET LE TOUR DU MONDE DU SEXE !

 

Le tour du monde du sexe : la générosité sexuelle incomparable des Canelas

Outil, nourriture, mari, épouse, le Canela ne refusait rien à ses voisins. D'autant que, selon lui, un embryon a besoin de la semence de plusieurs hommes.  

 

Le tour du monde du sexe : la chambre d'amour des fillettes kreungs

Avec la bénédiction de ses parents, la jeune fille teste sexuellement ses prétendants dès l'âge de 13 ans dans une hutte qu'ils lui bâtissent.  

 

Le tour du monde du sexe : les Papous Sambia buveurs de sperme

 

Pour devenir un féroce guerrier, le jeune garçon Sambia doit se méfier des femmes et boire le sperme de ses aînés.  

 

Le tour du monde du sexe : la beauté des petites lèvres vaginales sur les îles de Chuuk

Dans ces îles micronésiennes, la beauté d'une femme tient à la grandeur et à la couleur de ses petites lèvres qui font, dès l'enfance, l'objet de tous les soins.  

 

Le tour du monde du sexe : chez les Wodaabe, les hommes jouent aux pin-up

Les hommes de cette tribu peule se maquillent, dansent et chantent sans complexe pour séduire les jeunes filles. De vraies drag-queens !  

  Le tour du monde du sexe : les Tahitiennes, pas si libérées que cela

En s'offrant aux marins, les jeunes filles le firent moins par appétit sexuel que par obéissance aux chefs, qui prenaient les Blancs pour des envoyés des dieux.  

 

Le tour du monde du sexe : les organes génitaux remodelés des Hawaïens

Autrefois, les Hawaïens adoraient leurs pénis et leurs vagins, générateurs de plaisir et de vie, et leur consacraient danses et chants.  

 

Le tour du monde du sexe : les hyper-refoulés d'Inis Oirr

Plus que tout autre peuple de la planète, les Irlandais de cette île considèrent la sexualité comme une saleté à cacher absolument.  

 

Le tour du monde du sexe : les Moso, sans père ni mari

Jusque dans les années 50, les Moso de Chine constituaient la dernière société totalement matriarcale où les hommes comptent pour du beurre.  

 

Le tour du monde du sexe : chez les Nyinba, les frères partagent la même épouse

Pour éviter la division du domaine familial, chez cette tribu népalaise, tous les frères épousent la même femme.  

Le tour du monde du sexe : la femme collective des Bashilel

Tous les jeunes gens de la tribu vivent sous le même toit, le kumbu, où ils peuvent bénéficier des faveurs d'une épouse commune qu'ils chouchoutent.  8

 

 

 

 

 

Biographie : 

Nicole-Claude Mathieu est une anthropologue française contemporaine, militante féministe. Elle est connue pour ses travaux sur le genre, dans une optique féministe matérialiste

 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Penser plus ou moins implicitement le sexe en termes de catégories réifiées, closes sur elles-mêmes, refuser de voir qu’elles se définissent à chaque fois dans un système de rapports sociaux, amène d’abord à leur conférer des attributs généraux (articulateness, inarticulateness), et à parler en termes de contenu : modèles, représentations, symbolisme propres à chacune ; ensuite à fixer ces attributs et ces contenus comme différents, voire opposés, pour chacune, la réification se fondant sur la différence biologique : les hommes et les femmes auront « naturellement » des comportements, des raisonnements différents, des visions différentes de soi et du monde



 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Étant donné qu’une valeur est invoquée en situation, expérimentée dans une situation concrète, si elle apparaît dans un contexte d’oppression, un rapport effectif de pouvoir, la valeur prétendument générale et commune aux deux parties n’aura pas la même coloration dans la conscience (et plus grave dans l’inconscient) pour le dominant et le dominé, car les effets concrets qui accompagnent l’utilisation de cette valeur par le dominé sont des effets de limitation, de pauvreté matérielle et/ou de pauvreté mentale



 

de   03 juillet 2014

L'anatomie politique II usage déréliction et résilience des femmes de Nicole-Claude Mathieu

Dans un café parisien, début 1997. Deux hommes au comptoir ; L’un lance à la ronde une bonne histoire : « Savez-vous la différence entre une femme et une poubelle ? Non ? Eh bien, il n’y en a pas. On les remplit pendant la semaine et on les sort le week-end. » Réaction d’une cliente, qui ne « consentait » pas à ce qu’on place les femmes hors des limites de l’humain : « Oui… et c’est quoi, les ordures ? » Silence stupéfait de l’orateur. Il n’y avait pas pensé…

Commenter  J’apprécie         00



 

de   15 janvier 2014

L'anatomie politique de Nicole-Claude Mathieu

Aux ethnologues qui se posent, à juste titre, des questions sur une certaine pratique de l’anthropologie, je peux seulement répondre que je ne saurais « défendre » aucune société, culture, option ou idéologie (fût-elle minoritaire d’un certain point de vue) dont la survie en l’état, le « progrès », la « modernisation » ou l’expansion dépendrait de l’oppression des femmes ou l’aménagerait

 

 

LA REVOLUTION SEXUELLE ... WILHELM REICH

 

" ... aussitôt que la société détient la propriété des moyens sociaux de

production et détruit l'appareil autoritaire, elle est inévitablement

confrontée avec le problème de savoir comment la vie humaine doit

être réglée : moralement ou " librement ". Il est tout à fait évident qu'une

élimination immédiate des normes morales et de la régulation morale

est hors de question ... "

 

 ... Ainsi, la révolution sociale à venir - si elle agit comme elle le doit -

ne supprimera pas brutalement la règlementation morale. Elle

commencera par modifier la structure psychique des individus en sorte

qu'ils deviennent capables de vie sociale ...

 

... La punition d'actes comme la séduction d'enfants par les adultes ne

sera pas abolie tant que la structure psychique d'un grand nombre d'adultes

contiendra l'impulsion à séduire les enfants. Dans cette mesure, les

conditions postérieures à la révolution pourraient sembler identiques à

celles de la société autoritaire. La différence, très importante, serait

cependant qu'une société non autoritaire ne mettrait aucun obstacle à

la satisfaction des besoins naturels. Elle ne se contenterait pas par

exemple , de ne pas interdire une relation amoureuse entre deux

adolescents; elle lui donnerait pleine protection. Elle ne se contenterait

pas, par exemple, de ne pas interdire la masturbation infantile; elle

traiterait sévèrement tout adulte qui empêcherait l'enfant de développer

sa sexualité naturelle ...

 

... Il y a deux sortes de "moralité " , mais une seule sorte de règlementation

. Cette sorte de "moralité" que tout le monde admet et soutient comme

allant de soi ( ne pas violer, ne pas tuer, etc.) ne peut s'établir que sur la

base d'une entière satisfaction des besoins naturels. Mais l'autre sorte de

"moralité" que nous refusons ( abstinence sexuelle des enfants et adolescents, fidélité conjugale obligatoire, etc. ) est en soi pathologique

et crée le chaos même qu'elle prétend contrôler. Elle est l'ennemi originaire

de la moralité naturelle ...

  

D'autres citations célèbres !

 

--- l'absence n'est-elle pas pour qui aime la plus certaine, la plus efficace,

la plus vivace, la plus indestructible, la plus fidèle des présences ? Marcel

PROUST - ---

 

--- tels sont les quatre âges de l'amour : il nait dans les bras du dédain,

il croit sous la protection du désir, il s'entretient avec les faveurs et meurt

empoisonné par les jalousies --- Calderon

 

--- on s'étudie trois semaines, on s'aime trois mois, on se dispute trois ans,

on se tolère 30 ans et les enfants recommencent --- TAINE

 

 --- l'amour, des grands mots avant, des petits mots pendant, et des gros

mots après. Edouard PAILLERON ---

 

--- tu sais Petite, la pâtisserie et l'amour c'est pareil, une question de

fraîcheur et que tous les ingrédients, même les plus amers, tournent

au délice " Christian BOBIN --

  

Voilà de quoi bien commencer l'année !

Oui, l'Amour quelque soit sa forme, nous fait vivre !

Une bonne nouvelle dans le monde pourri de macronisme

et des médias des riches : En Suède, l'usine Toyota a permis

à ses salariés de travailler 30 heures par semaine ! En

Allemagne, Référence des libéraux à la sauce Elisabeth Quin,

le syndicat IG Metal revendique les 28 heures !

Le lien avec l'Amour ?

" Faîtes l'amour, pas la guerre " ! Slogan Mai 1968 !

" Quelle Connerie la guerre ! - Jacques PREVERT - Barbara -

Paroles -

Cocorico ! La France est spécialiste des ventes d'armes :

après , les gouvernements libéraux successifs traquent

les dégâts colatéraux à travers les brutalités policières,

n'en déplaisent à des corrompus politiciens de droite

offusqués de ces vérités !

Les Libéraux interdisent aux migrants d'effectuer leurs

amours convenablement ! Voilà la vérité !

Il y a donc la réflexion intellectuelle et il y a des faits

concrets ! Alors quand j'ai appris qu'un pôte du mouvement

de la paix avait permis à quelques migrants de passer

Noël autour d'un repas commun et de danser , alors Chapeau !

C'est aussi cela l'amour de l'humanité ! loin de l'amour des

riches et des paradis fiscaux du macronisme !*

 

René LE BRIS - Canal Blog - 30 Décembre 2017 -