LETTRE HEBDO DE RENE N° 93

 

 COUCOU, REVOILA LES SOCIAUX LIBERAUX !

 

 J'ai déjà affirmé à des amis(ies) que les socialistes et

donc le réformisme qui ne profite qu'à la droite, c'est

comme les mauvaises herbes, ça repousse tout le temps !

 

Les jeux étaient prévisibles ! 4 candidats ( pas de femmes !)

dont trois sont des carriéristes connus, le tour était joué

d'avance d'autant plus que le PS a perdu 65 000 adhérents

plutôt à gauche de ce parti !

 

Ceux qui restent sont plus préoccupés par l'image de leur

candidat que par le programme ! Olivier FAURE a donc gagné

pour son image devant Le Foll qui avait comme casserole d'être

le fidèle de Hollande et pas très pédagogique dans son comportement !

 

Que va faire Maurel ? Sera-t-il tenté par le mouvement de Hamon ?

Sans doute demandera-t-il une garantie pour son avenir politique !

 

Mais l'espoir va être dans le camp de Faure qui pourra s'appuyer

sur l'Alliance Allemande, seul pays d'Europe qui résiste au

dégagisme, du moins pour le moment !

 

Dans ce contexte, les Insoumis vont être bien seuls à persévérer

pour une alternative politique avec le NPA mais qui pèse moins

actuellement dans l'électorat !

 

La logique serait donc l'habituelle stratégie social-démocrate qui

consiste à gauchir le discours tout en laissant faire les casses

successives du macronisme en s'appuyant notamment sur les syndicats

collaborationistes cédétiste et Force Ouvrière !

 

A la CGT comme au PCF, un débat inévitable va se faire jour entre

les partisans de l'unité sur des bases revendicatives de luttes de classes

et ceux qui verront dans le réveil des sociaux démocrates la confirmation

de leur gestion tranquille au niveau local du capitalisme comme à Paris

et dans d'autres communes ! Avec en plus un certain repli identitaire !

 

 Pourtant, les propos de Patrick LE HYARIC dans l'HumaDimanche

du 14 Mars sont clairs : répondant aux propos médiatiques de Macron

opposant le cheminot au paysan, Patrick déclare = " Sans services

publics, sans train, sans poste, sans protection sociale, sans hôpitaux,

sans pompiers, sans mairie, sans gendarmerie, le petit paysan retraité

vivra encore plus mal demain ". Et il conclue plus loin : " ne nous

laissons pas détourner. Que le monde du travail et des retraités trouve

les chemins de la solidarité dans l'action pour l'intérêt général humain. ".

Manque dans cette optique positive les jeunes, notamment les étudiants

qui commencent à se mobiliser dans certaines universités !

 

Macron, notre roitelet, s'est mis dans la peau d'un super boss, un Bolloré

d'Etat ! C'est comme cela qu'il a composé son gouvernement ! Peu importe

les idées des ministres, c'est lui le Roi, pas question donc d'idées personnelles ! Le casting, c'est la marque uniquement, pas les compétences ! Dans cette nébuleuse, Hulot est le prototype du Vert devenu blanc !

 On peut amuser la galerie autour des 80 km des routes

départementales montrant un premier ministre déterminé, cela évite

d'ailleurs de parler de l'état délabré de ces routes !

 

Mais les luttes dans les services publics demandent une perspective

positive : ainsi, les paroles de Jean Luc MELENCHON de renforcer

les mobilisations sociales par une manifestation nationale un samedi ou

un dimanche répondent à cette nécessité !

 

Imaginons ausi une table ronde suivi par des millions de citoyennes et de

citoyens sur la nécessité d'un programme commun avec notamment

le PCF, la FI, le Parti de Gauche, le NPA , Lutte Ouvrière, Ensemble,

EELV, MAIS AUSSI des associations comme Attac, La ligue des droits de

l'homme, Alternatiba, les collectifs anti-linky, le Mouvement de la Paix,

la FOL, la CGT, le SUD, la FSU et d'autres représentants d'Assemblées citoyennes.

 

Pourquoi pas une plateforme d'Urgence sociale, écologique et démocratique !

 

Il ne s'agirait pas alors d'additionner des sigles mais d'une élaboration

collective qui soit le relais politique des luttes sociales !

 

Sans cette dynamique, le peuple français risque de souffrir pendant

encore de nombreux mois ! Voire de nombreuses années !

  

Chaque militant et militante va être comptable de l'avenir positif ou

négatif d'une telle issue ! Et il y a urgence, car les meurtriers au pouvoir

préparent des guerres modernes, c'est à dire très destructrices du

patrimoine et du genre humain ! Alors agissons !

 

René LE BRIS - Canal blog - le 18 Mars 2017