LETTRE HEBDO N° 101

 

 

Des obstacles à lever pour gagner !

 

 

Chaque camp a des obstacles pour parvenir à appliquer

soit la politique de casse générale pour protéger les riches

ou au contraire pour parvenir à une autre politique

pour un monde nouveau où chaque citoyen-ne-

pourrait s'épanouir en toute tranquilité !

 

Pour les forces de droite, que ce soit les Républicains

ou les Macronistes, l'obstacle est la mobilisation unitaire

des forces sociales. La lutte courageuse des Cheminots

est un exemple positif qui montre la voie !

 

Pour les forces de gauche, l'obstacle est la résignation !

 

Résignation alimentée par les médias qui ont deux stratégies

principales : " le pays a besoin de réformes, ceux qui sont

contre sont des conservateurs " ! Emettre donc des interrogations

dans les esprits en présentant les avancées revendicatives de

certains secteurs comme des privilèges !

 

Deuxième stratégie : " le pays est freiné par des forces

intermédiaires qui freinent les réformes " ! Rejeter donc

tout esprit de concessions, le temps de distribuer des

miettes est terminé ! Même Borloo est jeté aux orties !

 

D'où la rage de Berger au niveau syndical ou de Joffrin au

niveau politique ! Le ministre de l'information dans son

fauteuil de BFMTV, Christophe BARBIER peut même se

permettre d'assimiler la situation en Italie par un trait d'égalité

entre Le Pen et Mélenchon !

 

Ce qui est sûr, s'il est vrai que l'unité retrouvée dans la Fonction

Publique est importante comme l'affirme Martinez de la CGT,

cela ne suffit pas ! Je me tue à répéter que nous devons lever

l'obstacle de la division politique au sein de la gauche radicale.

Dans ce contexte, le comportement de Lutte Ouvrière est

déplorable ! Ras le bol des " purs et durs " en culotte courte !

 

 

 

A ce propos, au-delà du problème programmatique commun,

je prendrai un exemple local. La Poste de Fleury sur Orne,

près de Caen. Cette ville n'est plus un village ! Elle a même

des prévisions en terme de développement en habitants et en

commerces.

Le Maire, très combatif, attend des arguments crédibles des

dirigeants de la Poste. Mais c'est comme pour Carrefour,

des responsables sont nommés PDG comme tueurs d'emplois !

La Révolution numérique a bon dos : " usagers, démerdez

vous avec votre smartphone ! ". En gros, toute relation humaine,

trop coûteuse est à éliminer ! L'important est d'accumuler

de l'argent pour le bien être des actionnaires !

 

Au dernier rassemblement, les syndicalistes comme les élus

ont souhaité un élargissement de la lutte : NOUS DEVONS

REPONDRE A CET APPEL ! C'est aussi comme cela que

nous arriverons à souder les différentes composantes de la

population !

 

L'urgence est là ! La politique macroniste fait des morts

dans les hôpitaux, la lutte écologique est détournée au profit

d'un capitalisme vert qui éloigne l'objectif de rapprocher

les consommateurs des producteurs, des plans entiers de

suppressions d'emplois sont planifiés pour détruire tout

service public, la professionnalisation des métiers est

remplacée par des emplois précaires sans formation,

le parlement ne sert plus à grand chose puisque c'est

le roitelet qui détermine à l'avance les votes, oui notre pays

est très malade, il est temps de réagir.

 

Espérons que le samedi 26 Mai soit une amorce de réaction

populaire importante qui fasse taire les pies médiatiques

qui polluent la combativité du peuple !

 

René LE BRIS - 22/05/2018 - Canal Blog -