LETTRE HEBDO DE RENE N° 105

 

 

AMPLIFIONS LA METHODE RUFFIN !

 

 

" Déjouer la Résignation " crie RUFFIN!

 

" ... soit, que proposait " notre gauche " ? Des divisions

infinies, des appareils qui se chamaillent entre PC, PG,

EELV, avec LO et le NPA à côté ?

... cette mondialisation, ce libre-échange se sont

installés grâce à la complicité des diplômés, des cadres,

des enseignants. Ces corps intermédiaires les ont acceptés,

ne se sont pas révoltées contre eux : elles ont encore voté

majoritairement "OUI" en 2005, au traité constitutionnel

européen ...

... la pédagogie, c'est le reflexe d'organisations habituées

aux " candidatures de témoignages " qui visent à " Faire

avancer des idées " , pas à gagner du pouvoir. ...

... A défaut d'un programme, je défendais une ligne binaire :

nous contre eux, nous les petits, les travailleurs, le bas, contre

eux, les gross, les actionnaires, le haut. "

 

Cet article, trop long pour cette lettre, se trouve dans

" le monde diplomatique de Juin 2018 ".

A lire et à faire lire.

 

Cela rappelle le positionnement de Roger MARTELLI

avec ce cri : " pour continuer d'exister le Front de Gauche

doit dépasser son statut de simple cartel ".

 

Et MARTELLI de questionner : " le PCF est-il condamner

au déclin ? ".

Mais dit-il plus loin, la question ne se pose pas pour le seul

parti communiste : " Toute force critique existante

doit se demander si la survalorisation de l'intérêt particulier

est la meilleure façon de faire triompher le bien commun. ".

 

Et de conclure : " L'uniformité est un gouffre, mais la

parcellisation est une impasse. Sans l'apport de la diversité,

le commun tourne à l'unique, mais la seule addition des

singularités ne suffit pas à faire des communs. Or, c'est le

commun qui importe.".

 

 

 

 

Nous pouvons remarquer que le groupe parlementaire

des Insoumis montre la voie. Mais quelles actions communes

avec le PCF. Quels bricolages encore prévoient Hamon et

ce qui reste de Verts ?

 

Et pourtant il y a urgence !

 

Dans l'Huma dimanche du 13 Juin, FILOCHE nous indique

que la modification des bulletins de paie aura pour conséquences

un hold-up de 470 milliards en faveur des patrons ! C'est dit-il

la plus historique des " contre-révolutions Macron " !

 

Mais voilà , y a les élections européennes et c'est bien parti pour

le chacun pour soi !

 

Saluons une fois de plus la lutte héroîque des cheminots !

 

Une triste nouvelle pour moi : mon frère est décédé samedi :

il fut un militant très actif dans les années 60. Ses obséques

auront lieu Vendredi 22 Juin à 11 heures au crématorium

de CAEN.

 

René LE BRIS - Canal Blog - 17/06/2018