LETTRE HEBDO DE RENE N° 120

 

 

la canicule est plus préoccupante que les barbouzes !

 

 

Les pompiers ont leur Ste Barbe !

Les marins fêtent le 15 aoùt la Ste Marie !

Les barbouzes fêteront maintenant la Ste Manu !

 

Nous avons un ministre de l'Agriculture qui fait tout

de "travers" sauf de satisfaire les gros productivistes

de la FNSEA !

 

Nous avons un ministre de l'Ecologie qui adore faire

des bulles et bien sûr de souffler aussitôt pour qu'elles

disparaissent !

 

Un homme vient de sortir un livre " Réinventons l'économie

dans un monde fini " ! Il s'agit de Gérard LE PUIL,

militant cégétiste et du PCF bien connu des lecteurs/trices

de l'huma dimanche ou de l'excellente revue cégétiste

" Vie Nouvelle " visant un public de retraités.

 

La différence entre lui et les autres sus-nommés, c'est que

les premiers défendent leur classe, les riches alors que

Gérard s'intéresse à la survie de l'humanité, et donc des

populations humaines et donc d'ailleurs aussi des riches

en tant qu'individus !

 

Gérard cite un proverbe africain : " nous n'héritons pas de

la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants ".

 

Gérard préconise donc une politique d'aménagement du

territoire qui cesse de concentrer les emplois dans les

grandes agglomérations, tandis que l'habitat s'étale à n'en

plus finir sur des kilomètres à la ronde.

 

Gérer l'eau de pluie, préserver les terres agricoles, faire

de l'agro-foresterie, réduire la circulation routière et

promouvoir le rail et les transports doux, c'est dit Gérard

des impératifs qui relèvent de l'urgence.

 

Voilà donc bien des axes de campagne pour les futures

élections !

 

Le hasard de mes lectures a découvert un texte de

Mr Abraham Benglo sur l'illettrisme.

 

L'illettrisme nous dit-il n'est pas un problème de

CAPACITE. C'est à peine un problème de méthode.

C'est un problème de MOTIVATION.

 

Donner ENVIE d'apprendre à lire, faire sauter le verrou,

provoquer le déclic salutaire, faire naître, non pas seulement

le BESOIN, mais aussi et surtout le DESIR, voilà la

contribution que l'action culturelle peut apporter à la lutte

contre l'illettrisme.

 

Le théâtre, la musique, la danse, les arts plastiques, les jeux

vidéo ou télématiques, toute la panoplie de nos langages, tout

le territoire enchanté de nos disciplines artistiques, peuvent

et doivent ETRE MOBILISES autour de cette cause !

 

De toute évidence, la maîtrise du langage est une des clefs de

l'amélioration des rapports entre les hommes.

 

D'une façon générale, haine et racisme, intolérance et exclusion

sont directement issus de l'ignorance et de la méconnaissance de

l'autre.

 

Voilà ce qui est autre chose que l'apprentissage de connaissances

avec la pédagogie des oies que l'on gave pour faire du gras !

Rajoutons l'uniforme et la stratégie de l'échec scolaire est complète !

 

Lettre hebdo N° 120 -

René LE BRIS - Canal Blog

Le 30/07/2018