LETTRE HEBDO DE RENE N° 116

 

 

ECONOMIE POUR LES CITOYENS

OU ECONOMIE POUR LES ACTIONNAIRES !

 

 

Mais que font nos élus(es) sur leur territoire pour

défendre une économie au service des citoyens-nes ?

 

Prenons le cas de Honfleur et de sa Poste.

Nous apprenons que la distribution des paquets se fera

dorénavent par une boite privée installée au Havre !

 

Je ne sais si cette entreprise mettra dans son prix la somme

du péage ( près de 10 euros aller pour un camion ) pour

traverser le Pont de Normandie !

 

Dans le même temps, nous apprenons que la Poste porrait

faire payer une prestation spécifique pour la distribution

le samedi !

 

Prenons les projets de fonctionnement du futur CHU :

moins de lits égal moins d'infirmiers-ères et d'aides soignantes.

Pour la distribution des rôles entre le privé et le secteur public,

nous n'en savons pas plus !

 

Prenons le futur de la Poste de Fleury sur Orne : où en est-on ?

Il semble que la mobilisation tourne au ralenti !

 

La SNCF : quels sont les projets d'actualité pour le futur pour

la Basse-Normandie. Allons t-on enfin abandonner ce projet

inutile de TGV pour gagner 10 minutes à Paris favorisant les

entrepreneurs faisant des affaires à la Défense !

 

Ne parlons pas du nucléaire : le gâchis financier continue !

 

Ni de l'agriculture , puisque le productivisme continue ses

ravages !

 

Heureusement, il y a la cause des migrants qui réunient beaucoup

de bonne volonté ! Ecoeurant le comportement de Macron avec

l'Aquarius !

 

 

 

Personnellement, je soutiens les propos de Mélenchon : c'est du

gauchisme que de croire que c'est par l'accès à tous les immigrés

dans nos banlieues frisant parfois plus de 50 % de chômage que

nous règlerons les problèmes dans les pays dont la misère est

avant tout le résultat de nos gouvernements occidentaux dans

leur soutien à la destruction des richesses locales au profit des

multinationales !

 

Ou alors, nous pouvons peut être demander la création de

nouvelles villes ou de nouveaux villages en commençant par

les communes rurales qui se meurent !

 

Toutes les luttes sont bonnes à prendre.

 

Dans la Révolution de 1789, il a fallu attendre cinq ans pour

avoir une constitution favorable au peuple. Puis balayée par

le bonapartisme !

 

En France, la sixième République est un objectif immédiat !

 

Mais cela ne viendra pas d'élus(es) levant le doigt pour la

réclamer ! Comme en 1793, il faudra des mobilisations

d'importance pour décapiter la cinquième République !

Et donc par des mobilisations sociales et par la construction

d'une alternative crédible mais loin des unions sans fondements

avec par exemple le PS !

 

C'est ce que développe Ruffin dans ses derniers propos sur

la croissance ! Très percutant et très intéressant !

 

René LE BRIS - Canal Blog - 07/10/2018