LETTRE HEBDO DE RENE N° 120

 

Dernière lettre hebdo !

 

Voilà, il faut savoir changer, mais je continuerai

à vous transmettre des nouvelles, soit sous forme

de poèmes, soit sous forme de transmission de docs !

 

Cette semaine a été très riche.

 

D'abord le compte rendu du dernier congrès fédéral

de la CGT des PTT ( plus compréhensible que la FAPT ).

Le rapport introductif de Christian MATHOREL était

d'une grande qualité. Voici un extrait :

 

... en réalité, la liberté des peuples et leur émancipation

font peur aux amoureux du pouvoir, et du profit.

Ils sont fiers des 1800 milliards de dollars de dépenses

militaires dans le monde. La loi de programmation

militaire en France prévoit 1,7 milliards d'euros d'augmentation

du budget militaire jusqu'en 2022.

Ce budget colossal démontre que la France n'est pas en reste

dans ce concert de va-t-en guerre. Elle dfait du commerce d'armes

un axe majeur dans sa course aux profits.

Derrière Trump l'impérialiste, grandissent les autocrates de tous

poils, les dictateurs. Ils trouvent une legitimité à remettre en cause

les libertés des peuples. Ils sont les complices d'un capitalisme

qui s'accommoderait bien de l'affaiblissement des démocraties.

Ils remettent en cause les libertés fondamentales et ont la

tentation de bâillonner les peuples pour mieux les exploiter.

Ce que l'on sait, car l'histoire nous l'a enseignée, c'est que le

pire commence toujours par un Benalla, quelque part. Un nervi,

un barbouze, qui exècre autant les institutions que les syndicalistes

et la jeunesse, un serviteur zélé au service d'un pouvoir engagé

dans la remise en cause de la démocratie. ...

 

 

Et puis la rencontre organisée par " hérouville ça m'intéresse "

avec le Maire de Haute Saintes :

extraordinaire contact ! Des conseils citoyens à la gratuité

des transports dans sa commune, l'amélioration des conditions

de vie pour les migrants, la participation budgétaire des

habitants, la constante préoccupation pour un mieux vivre

ensemble de toute la population ... Quelle richesse ! Comme

l'a affirmé le maire, tout est question de choix politiques !

 

Suivi du film du même nom au Café des Images,

et là encore un débat très riche avec le témoignage

des miltants du CAMO, ceux qui quotidiennement

suivent et aident les migrants de Ouistreham.

 

Une lecture qui m'interroge aussi sur la notion de gratuité

des biens communs. Ce débat prend de l'ampleur et c'est

tant mieux !

 

Egalement la vidéo concernant les quartiers populaires

avec le discours de Jean Luc MELENCHON. Toujours

aussi brillant et pour ceux et celles de ma génération

la vérification des évolutions de la gestion du logement

social et la dangerosité de la loi ELAN !

 

Enfin la formidable mobilisation populaire des GILETS

JAUNES. Et que ça fait du bien de voir ce gouvernement

des Riches sur la défensive, la peur au ventre des commentateurs

des médias, le ministre de l'information sur BFMTV beaucoup

moins fière que d'habitude !

 

Ce gouvernement de l'injustice sociale obligé d'appeler à la

rescousse l'étoile jaune actuel du mouvement ouvrier le sieur

BERGER pour éteindre l'incendie.

 

Ce mouvement auto-organisé nous a tous surpris : révélateur

des fractures sociales amplifiées sous Macron !

 

C'est au pied du mur que l'on voit le maçon !

 

C'est dans le soutien ou pas que l'on constate ceux qui sont

réellement prêts à vouloir changer la société !

 

Oui il y a dans un mouvement de mobilisation importante,

une grève longue comme je l'ai connu en 1974 aux PTT, dans les

années 80 dans le centre de tri de Caen Gare ( sous l'ère de

Mexandeau ), oui on est surpris de voir des collègues et citoyens-nes

de toute opinion ! oui des gens de droite font parfois grève !

 

Alors prendre prétexte de présence de gens du Rassemblement

National pour faire la fine bouche, c'est ne pas comprendre la

dynamique anti-capitaliste de ce mouvement.

 

 

Heureusement, certains se sont rattrapés par un communiqué

commun minimum.

 

Personne ne peut prévoir la suite. Une idée de monter à Paris

fait son chemin. Les patrons routiers se méfient de cette

auto-organisation qu'ils ne contrôlent pas ! Hulot est appelé

au secours !

 

Ce qui est certain, c'est que cette lutte gardera des traces.

Ce gouvernement des nantis en sortira affaibli. Que cela

soit par les futures élections ou par des luttes syndicales

notamment dans les secteurs publics, le rapport de force

devrait changer.

 

C'est une très bonne nouvelle en cette fin d'année 2018 !

A plus !

 

René LE BRIS - Canal Blog - 19/11/2018